La capitale a enregistré le meilleur mois de janvier de son histoire touristique et croît de plus de 19 %

Secteur touristique de Malaga a enregistré cette année le meilleur mois de janvier de son histoire. En effet, selon la situation de l'Institut National des statistiques (INE), dormi dans des hôtels de la ville un total de 64,369 touristes, 19,11 % plus que dans la même période en 2014. En chiffres absolus, ces données supposent que, en janvier de cette année, plus de 10 000 touristes ont séjourné est dans la ville plutôt que dans le même mois de l'année dernière, quand il y avait aussi des excellents chiffres en raison de la célébration, à Malaga, de l'importance des événements Samsung Forum, ont rapporté jeudi de la ville de Malaga, dans un communiqué. Cette fois ces données ont été rendues possibles grâce au comportement du marché national, qui a augmenté de 35,7 %, pour atteindre le chiffre de 34,285 touristes. Pour sa part, les marchés internationaux ont augmenté de 4,5 % (30 084 voyageurs). Le degré d'occupation a dépassé les 52,5 %, sept points de pourcentage plus, et le séjour moyen s'établissait à 1,95 jours. Cette croissance de retour vers la capitale à la tête des grandes destinations urbaines espagnoles, juste derrière Séville (23,1 %) et devant Valencia (14,5 %), Madrid (9,7 %), Grenade (8,2 %), Barcelone (5,5 %), Bilbao (1,6 %), Zaragoza (- 0,9 %), Córdoba (- 3,5 %) et Palma de Mallorca (- 5,6 %). De même, l'augmentation enregistrée dans la ville de Malaga est de loin supérieure à l'ensemble de la province (9,(9 %), Andalousie (9,5 %) et Espagne (7,5 %). Hébergés touristes enregistrement dans les hôtels de la ville un total de 125,400 nuitées, 11,7 pour cent plus qu'en janvier 2014. D'entre eux, 58.570 ont été effectuées par les touristes espagnols, un 33,6 % ; alors que 66.830 (2,3 pour cent moins) correspondaient aux voyageurs internationaux. Également dans ce cas Malaga a augmenté plus que les plus grandes destinations urbaines et plus de la moitié de la province (4,03 %), Andalousie (7,3 %) et Espagne (4.15 %). Du marché au niveau national et au niveau international au sein du marché intérieur, les communautés qui poussaient la plupart étaient le pays Basque (76,9 %), Ceuta et Melilla (75,4 %), Andalousie (45,9 %), Galice (30,(4 pour cent), Valencia (23 pour cent), Catalogne (19,2 %) et Murcie (11,4 %). En tout cas, en termes absolus, les communautés qui mettent les voyageurs à la ville étaient Andalousie, 17,686 touristes (un 45,9 %) ; Madrid, avec 5,303 touristes (un 5,4 pour cent) ; et Ceuta et Melilla, avec 2,735 touristes (un 75,4 % de plus). En revanche, la plupart de l'international marchés ont connu une croissance significative. Faits saillants de la Turquie (617,5 pour cent), Canada (91,2 %), Pologne (80,5 %), Italie (74 %), Belgique (41,3 %), Royaume-Uni (34,4 %), Irlande (30,2 %) et Suisse (29,4 %). En chiffres absolus, les marchés internationaux les plus importants pour la ville étaient le Royaume-Uni, avec 4,801 touristes (34,4 %) ; Italie, avec 2,271 touristes (un 74 pour cent) ; En Allemagne, auprès des touristes de 1986 (un 31 % de moins) et la France, avec 1 726 touristes (un 20,1 % de plus). Comportement touristique étant connecté à Malaga dans les mois d'hiver montre que la ville est moins vulnérable que d'autres destinations à la saisonnalité. En fait, en décembre, l'un des pires mois pour l'industrie du tourisme de la ville, le nombre de voyageurs séjournant dans les hôtels de Malaga traditionnellement a augmenté de 11,5 %, jusqu'à la 72.453. En outre, nuitées accru en décembre de 7,5 pour cent, jusqu'à la 138.339. La France pour sa part, Malaga Malaga sera cette année pour la première fois dans le Salon International du tourisme de Nantes, qui a lieu du 27 février au 1 mars en France, dans le but de renforcer la promotion sur le Français du marché, l'un des plus importants pour la ville malgré le fait que l'année dernière a été très touchée par la crise économique. Techniciens pour la promotion du tourisme que région profitera de sa présence à cet événement important de présenter le Centre Pompidou Malaga, le nouveau point culturel de référence pour la ville, qui ouvrira ses portes le 28 mars dans le centre du port. Le domaine du tourisme va à la Foire aux mains de la société publique Turismo Andaluz et fera la promotion du tourisme dans la ville sous les projecteurs montés par Turespaña et coordonné par l'Office de tourisme espagnol (ETO) à Paris.